Votre raccordement électrique est-il sans danger ?

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Un mauvais raccordement électrique peut être à l’origine d’un incendie, effrayant non ? Mais comment savoir si votre installation électrique est sans danger ? Cette question on se l’est tous posée et elle reste assez mystérieuse quand on n’est pas un électricien professionnel. Cet article est écrit pour vous aider à y répondre !

Généralités

Quand vous emménagez dans votre nouvelle maison, une des premières choses à faire est de se raccorder à un réseau d’électricité, il vous faut une attestation d’un organisme de contrôle reconnu tels que APRAGAZ, ATECON, BELOR ou encore VINCOTTE.

Commençons par la base de l’électricité : la couleur des fils ! En effet, cela va vous aider à y voir plus clair dans cet ensemble flou et généralement méconnu. Repérer vos différents fils électriques grâce au code couleur vous permettra de mieux comprendre votre installation :

  • Les fils noirs, marron ou rouges : conducteurs électriques de phase (conducteurs par lesquels le courant arrive) ;
  • Les fils bleus ou bleu clair : conducteurs électriques neutres (conducteurs par lesquels le courant part) ;
  • Les fils verts ou jaunes : conducteurs électriques de protection (fils électrique reliant l’installation à la terre).

Chaque prise doit donc posséder trois conducteurs électriques : un de phase, un neutre et un de protection.

Caractéristiques d’une installation électrique sécurisée

Toutes les installations électriques doivent être sécurisées pour éviter au maximum les risques. Par exemple, une installation électrique non sécurisée peut être à l’origine d’un incendie. Voici les impératifs d’une installation électrique sécurisée, il faut :

  • Faciliter l’accès à l’appareil général de commande et de protection: communément appelé « boîtier électrique », il doit être facilement accessible en toute situation (c’est-à-dire à moins d’1m80 de hauteur, ne pas être verrouillé, ni sous un point d’eau ou au dessus des plaques de cuisson) ;
  • S’assurer de la protection contre les surintensités : les disjoncteurs et coupe-circuits à fusible protègent les câbles électriques contre les échauffements anormaux dus aux surcharges (lorsque la quantité de courant est trop importante) ou court-circuits ;
  • Protéger le matériel électrique des locaux contenant une baignoire ou une douche : le matériel électrique installé à moins d’un mètre du point d’eau doit satisfaire certains critères d’étanchéité ;
  • Remplacer les matériels électriques présentant des risques de contact direct : ce sont tous les matériels électriques comportant des parties sous tension, nues et accessibles. Le matériel vétuste ou cassé doit être remplacé pour garantir votre sécurité ;
  • Sécuriser les conducteurs non protégés mécaniquement : les conducteurs doivent être placés dans des câbles, conduits, goulottes ou plinthes jusqu’à leur pénétration dans l’appareillage, boîte de connexion, tableaux électriques et matériels d’utilisation.

Si pour vous, changer une ampoule relève déjà d’un exploit, alors n’hésitez pas à chercher de l’aide pour vos problèmes d’électricité plus sérieux. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel ou un particulier prêt à vous aider, vous pouvez les trouver en quelques clics sur internet !

Christophe Kalbfleisch

Christophe Kalbfleisch

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s