Quand doit-on tailler une haie ?

Pour délimiter, couper du vent ou occulter … Les haies ont mille et une utilités ! Elles empêchent même les plus petits de perdre leur ballon chez le voisin. On espère d’elles qu’elles soient compactes et denses. Et, pour un résultat optimal, il faut bien choisir les arbustes qui la composent et en prendre soin en les taillant au bon moment.

Quand tailler sa haie ?

Si c’est la première fois que vous devez tailler votre haie, faites-le un an après la plantation et une fois l’hiver fini.  Cette taille est importante pour lui donner la forme que vous souhaitez. Ensuite, tailler régulièrement vos haies vous permettra d’en diminuer la croissance. C’est donc à vous de choisir la fréquence de vos tailles de haies en fonction de la hauteur que vous souhaitez avoir.

Les arbustes qui composent une haie croissent deux fois par an, c’est-à-dire au printemps et à la fin de l’été. Comme pour les autres plantes, il faut attendre la fin de ces périodes de croissance pour les tailler afin de conserver le plus longtemps possible la forme et la taille de vos haies. Attendez donc avril-mail et septembre-octobre pour les tailler. Concernant les haies fleuries, attendez la fin de la période de floraison pour les tailler.

Comment tailler sa haie ?

Quels outils utiliser ?

Les outils à utiliser dépendent des caractéristiques de votre haie :

  • Pour les petites haies : utilisez une cisaille;
  • Pour les longues haies : munissez vous d’un taille haie classique ;
  • Pour les hautes haies : utilisez une échelle ou un échafaudage pour travailler à la bonne hauteur et ne pas vous épuiser de trop ;
  • Pour les haies champêtres ou avec de grosses branches : utilisez un ébrancheur.

Cependant n’oubliez pas vos gants : dans tous les cas ils vous protégeront des blessures et des insectes.

Avec quelle technique ?

Certains rameaux doivent être coupés pour préserver votre haie :

  • Les rameaux morts doivent être coupés au point le plus bas ;
  • Les plus âgés doivent aussi être coupés, ils sont reconnaissables grâce à leur écorce grisée ;
  • Les rameaux trop fins, ceux qui déséquilibrent l’arbuste ainsi que ceux qui présentent des signes de maladie doivent également être coupés.

De plus, il faut que la base de votre haie soit plus large que sa cime : ainsi, la lumière atteint l’ensemble des arbustes qui constituent votre haie.

Choisir ses arbustes

Selon le but de votre haie (défensive, brise-vent, écran vert, pour oiseaux), la hauteur souhaitée et sa persistance, vous choisirez différents arbustes.

Par exemple, certaines haies sont composées d’arbustes qui ne perdent jamais leurs feuilles. Ces « arbustes persistants » sont appréciés des plus timides qui souhaitent se protéger des regards.

Si tailler votre haie vous semble être un travail trop long ou dangereux, n’hésitez pas à faire appel à un jardinier. Compétents et expérimentés, ils pourront vous aider à choisir vos arbustes, vos outils ou tout simplement tailler votre haie !

Christophe Kalbfleisch

Christophe Kalbfleisch

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s