Unizo, mon amour

Le 23 avril 2020, la Cour constitutionnelle a annulé la loi qui encadre les prestations réalisées dans le cadre de l’économie collaborative. Cette loi permettait à tout citoyen Belge d’arrondir officiellement ses fins de mois en étant exonéré d’impôts, jusqu’à la limite de 6.340€ par an en échappant à la lourdeur administrative. C’était un régime favorable qui s’adressait à tous les particuliers : que ce soit des indépendants qui veulent faire des prestations en dehors de leur activité professionnelle, des employés ou encore des fonctionnaires ou des pensionnés, peu importe. Etant donné la situation actuelle, où la Belgique et ses citoyens ont plus que jamais besoin d’entraide et de solidarité, et vivent des moments compliqués notamment d’un point de vue économique, il faut admettre que le timing est plutôt mal venu.
Mais ça, les différents groupes d’intérêts, Unizo en tête, n’y sont pour rien. Ils ont attaqué cette loi il y a déjà plus d’un an. Et la semaine dernière, la Cour constitutionnelle a rendu son verdict allant dans leur sens, jugeant la loi sur les activités complémentaires non égalitaire et discriminatoire. À court terme, cela ne change rien. Les effets de la loi restent en effet d’application jusqu’au 31 décembre 2020. Pour la suite, des solutions existent. L’économie collaborative ne disparaîtra pas, pas plus que notre plateforme. 
Mais, étant quotidiennement en contact avec nos utilisateurs, étant aux premières loges pour savoir comment cela se passe sur le terrain, nous voulons travailler sur des solutions meilleures pour l’avenir et donc exprimer pourquoi nous ne partageons pas leur avis:

Une alternative au travail au noir

Nous sommes ListMinut, la première plateforme d’économie collaborative agréée en Belgique. Mais nous sommes aussi et surtout une communauté de 15.000 prestataires de services et de 200.000 demandeurs de services, une équipe de 18 jeunes qui se battent au quotidien pour une solution qui permet à toutes ces personnes d’arrondir leurs fins de mois de façon légale et assurée. Cela fait plusieurs années que nous menons un combat quotidien contre le travail au noir, un combat quotidien pour renforcer les liens sociaux entre citoyens, un combat quotidien pour permettre à des particuliers de s’essayer à une profession avant de se lancer comme indépendant. Alors oui, nous sommes déçus de cette décision qui va à l’encontre de ce pourquoi nous nous battons.

Tous dans le même sac

Nous déplorons le fait que les groupes d’intérêts ne voient pas les opportunités de ce système, et a fortiori les conséquences négatives de son abolition. Jonathan, un de nos fondateurs, expliquait il y a quelques jours : “C’est vraiment dommage de mettre fin à un système qui fonctionne très bien et qui permet à des dizaines de milliers de personnes d’arrondir leur fin de mois de manière déclarée tout en augmentant leur pouvoir d’achat de manière légale. En 2019, nous avons enregistré une importante croissance du nombre de demandes de services. Celles-ci ont été réalisées par environ 2.000 prestataires actifs dont 85% sont des particuliers et non des indépendants. Ceci dit, une partie des particuliers qui utilisent ce système finissent par devenir indépendants. Il a permis clairement de créer des vocations d’entrepreneur.”
Chez nous, Alison et Lien sont en contact quotidien avec notre communauté de prestataires. Elles les rencontrent régulièrement et discutent notamment de leurs motivations à rendre des services via ListMinut. Lien a d’ailleurs un avis tranché sur la situation:

L’abolition de cette loi a des conséquences importantes pour beaucoup de nos prestataires. Vincent, un militaire qui prendra sa retraite l’an prochain à 56 ans, nous a fait part de son ressenti et de ses craintes:

Supprimer la loi de l’économie collaborative, c’est rouvrir une brèche énorme pour le travail au noir. C’est l’inverse du but initial de cette loi.

En outre, notre plateforme n’exclut pas les indépendants, au contraire. Elle permet de créer des vocations chez certains qui se prennent au jeu et qui finissent par créer leur propre emploi. Kalil en fait partie.

À l’heure actuelle, plus de 20% de l’ensemble des transactions sur ListMinut sont générées par des indépendants. Ceux-ci répondent à des besoins différents. Les compétences nécessaires sont souvent plus spécifiques ou ce sont des prestations plus importantes qu’un particulier ne sait pas assumer.

Et maintenant ? Faire l’autruche ?

Nous comprenons que les différents groupes d’intérêts cherchent à faire entendre leur voix pour un système plus égalitaire. Cependant, nous pensons qu’ils ne mènent pas la bonne bataille… Le résultat de l’abolition de la loi sera, entre autres, l’augmentation du travail au noir. Ce que nous voulons, chez ListMinut, c’est construire un monde meilleur, ENSEMBLE ! Et nous sommes convaincus qu’il est indispensable de construire un système qui soit avant tout équitable, et donc proportionnel. Évitons le protectionnisme à tout prix. Le monde évolue et on est tous amenés à évoluer ou à disparaître. Et ça, les indépendants actifs sur notre plateforme l’ont bien compris. Parlons de la période compliquée que l’on traverse actuellement : Plus de 1.600 prestataires proposent leurs services de manière bénévole via notre plateforme pour rendre service gratuitement aux personnes âgées ou isolées, ou pour garder les enfants du personnel médical pendant qu’ils sont occupés à sauver des vies. Des centaines d’autres bénévoles ont passé des heures à coudre des masques, distribués ensuite aux maisons de repos, médecins généralistes, services sociaux, etc. C’est ça aussi, l’économie collaborative. Et c’est donc aussi cela qu’Unizo attaque en voulant protéger ses intérêts à tout prix. Bien entendu, nous ne vivons pas dans un monde de bisounours. Il y a le mot “économie” dans “économie collaborative”. Mais le réduire uniquement à l’aspect transactionnel serait faire abstraction de la promesse de cette relation humaine qui la caractérise fondamentalement.

 

Comptez sur nous !

Bien entendu, nous sommes déçus. Nous sommes déçus, car nous pensons sincèrement que ce système était bénéfique et apportait beaucoup de valeur à la société, de par les vocations qu’il faisait naître, les indépendants qu’il créait, les relations humaines qu’il encourageait, les passions qu’il sublimait… Mais cela ne signifie pas la fin de l’économie collaborative, loin de là ! C’est simplement un système, favorable à l’innovation et à l’évolution de la société, qui disparait. L’ancien système (10% de taxes sur le montant brut des prestations) pourrait prendre le relais, même si Unizo a déjà évoqué son intention de tenter de l’abolir lui aussi. 
Nous analysons à l’heure actuelle les (nombreuses) possibilités. Une chose est sure : nous serons là pour nous battre pour un futur meilleur. Mesdames et Messieurs des différents groupes d’intérêts, rendons-nous compte de la réalité du terrain, et essayons d’être unis pour mettre en place une solution d’avenir au lieu de protéger notre passé à tout prix. 
Nous gardons toujours la même ambition : révolutionner la manière dont les gens travaillent ensemble. Vouloir faire changer les choses provoque des réticences et prend du temps, mais cela n’ébranle pas notre motivation. Nous allons continuer à travailler main dans la main avec nos utilisateurs. Qu’ils s’agisse de particuliers ou d’indépendants, de pensionnés ou d’étudiants, d’hommes ou de femmes, de petits ou de grands, nous les aimons tous tout autant. 
On vous dit à très bientôt, sur ListMinut !

25 thoughts on “Unizo, mon amour

  1. Merci, nous comptons vraiment sur vous, merci d’exister, merci de nous permettre de faire de petits jobs légalement et d’échapper ainsi aux ennuis du travail dissimulé. Merci enfin pour cette communauté et cette entraide. Longue vie à Listminut 🙏

    1. Bonjour Vincent,
      Grand merci pour vos encouragements ! Nous allons faire tout ce qui est possible pour vous permettre de continuer à travailler comme vous le faites aujourd’hui. Ensemble on est plus fort 💪
      A très bientôt !
      L’équipe ListMinut

    1. Bonjour Colette,
      N’hésitez pas à nous contacter par mail si vous le souhaitez. Nous sommes là pour répondre à vos questions.
      L’équipe ListMinut

  2. Bonjour, voilà plusieurs année que je travaille sur cette plateforme. Ayant beaucoup de temps libre, ceci me les occupe grandement et légalement; en me permettant de ne pas toujours être “dans les pieds de mon épouse qui , elle ne travaille pas, ceci me permet également de me sentir utile avec une grande jois de rencontrer des gens sympathiques et qui de plus quand on les quitte, sont ravi et heureux d’avoir pu se permettre un petit service qu’ils n’auraient pu s’offrir dans des conditions normale, tout en sachant aussi que nous ne sommes que des amateurs, même doués. je pense également, qu’en plus nous ne volons le travail de personne car bien souvent, les gens qui font appelle à mes service n’auraient pas les moyens de s’offrir ce même service par un pro.
    Enfin, et il est vrai que cela compte, mon épouse n’a aucun revenu et nous sommes parents depuis plus de 36ans et de 5 enfants; ceci me permets donc de me faire un petit plus qui nous permets soit d’en faire profiter nos enfants soit de pouvoir nous faire plaisir à nous même, bien égoïstement.
    Quoi qu’il en advienne, un grand merci à toute votre équipe qui nous a permis tous ces plaisir, pourvu que cela continue. On ne vous oubliera pas
    MERCI MERCI…..1000X
    Damien

    1. Bonjour Damien,
      Merci beaucoup pour votre témoignage ! Nous allons remuer ciel et terre pour vous permettre de continuer à aider vos voisins et grâce à ça, vous permettre quelques plaisirs bien mérités 🙂 !
      Votre soutien est super important pour nous, merci pour ça.
      A très bientôt,
      L’équipe ListMinut

  3. Et oui la loi a été attaquée par les syndicats, dont plusieurs qui n’ont rien a voir avec l’economie collaborative ! Fédération de l’entretien du textile, hotels, restaurants, architectes, coiffeurs, photographes, bouchers, charcutiers, qu’est-ce que ces lobbys ont contre l’économie collaborative ?

    Pour une fois qu’une loi intelligente existait…

    Dommage

    Vivement le vaccin obligatoire, la puce rfid et les applications de tracking on sera mieux.

    1. Bonjour,
      Comme vous dites, c’est dommage ! Mais on ne se laisse pas abattre et nous allons continuer à travailler pour vous proposer la meilleure solution possible 🙂 !
      On reste positif et uni 🙏
      L’équipe ListMinut

  4. Bonjour à tous,
    Bravo à Alison, Phil et toute l’équipe qui administre et anime Listminut avec tact et intelligence pour le bien de tous. Cette décision du conseil constitutionnel d’annuler la loi sur l’économie collaborative “sous la pression des lobby” est comme vous le soulignez contre-productive car ne favorisant nullement les indépendants ni l’état; le contraire reste à démontrer. Il y a également les aspects négatifs vis à vis tout d’abord des particuliers qui sont très souvent des gens avec des ressources insuffisantes et la plus part du temps pour ce qui me concerne, hésitent beaucoup car la réparation d’électroménagers exige très souvent des pièces de rechanges en plus des frais de prestations. A ce sujet je peux dévoiler que très souvent je suis amené à temporiser mes heures de main d’oeuvre pour certains clients; c’est un peu au détriment de Listminut également, mais j’ai le sentiment et la conviction qu’ils ne me désavoueraient pas.
    Finalement il y a les déceptions des prestataires qui sont comme vous le soulignez dans toutes les catégories de la société et même des indépendants et des “apprentis indépendants”
    Merci pour le bon travail que vous faite au profit de la société belge.
    Salutations cordiales à tous

    1. Bonjour Abdelhamid,
      Merci pour votre message de soutien qui nous fait très plaisir. Il est évident que nous vous soutenons dans votre façon d’aider les clients ListMinut.
      Merci aussi pour les nombreux clients plus-que-satisfaits de votre prestation, on est super content de pouvoir compter sur un prestataire comme vous !
      A très bientôt,
      L’équipe ListMinut

  5. Bon article, tout à fait d’accord pour dire que listminut constitue une superbe alternative safe et légale au travail au noir. Le cadre légal était un super cadre pour se lancer progressivement comme indépendant.

    Dommage.

  6. Bravo à toute l’équipe de List Minut d’avoir réussi ce pari de cette économie win-win de milliers de prestataires et d’utilisateurs. Votre intelligence et votre créativité vont permettre, je l’espère, l’émergence d’une voie nouvelle.

    1. Bonjour,
      Merciiii pour ce gentil message ! Ca nous fait vraiment plaisir d’avoir votre soutien 🙂 !
      On va tout donner pour continuer à relever ce défi de nouvelle économie win-win !
      A très bientôt,
      L’équipe ListMinut

  7. J’espère que des solutions alternatives pourront naître afin de garder actif ce noyaux de personnes motivés a faire évoluer une économie a échelle plus humaine.
    Je ne lacherai pas l’affaire, tout mes espoirs d’avenir professionnel ont été relancé par ce systeme et par listminut. Plus que jamais cela vaut la peine de se battre pour notre carrière professionnelle libre et pour notre liberté de se projetter dans l’avenir.
    Si je peux aider, que ce soit pour me faire entendre ou participer de quelque manière que ce soit je serai avec vous.

    1. Bonjour Frédéric,
      Un tout grand merci pour votre soutien, votre dévouement et votre gentil message qui est très apprécié ! Votre route a croisé la nôtre il y a un petit temps maintenant et on est super content de voir tout ce que vous avez déjà pu réaliser sur ListMinut. Nous nous battrons pour vous proposer la meilleure solution possible pour 2021 💪! Comptez sur nous !
      A très bientôt,
      L’équipe ListMinut

    1. Bonjour Dalberto,
      Merci pour votre soutien !
      Nous sommes effectivement en train d’analyser les différentes solutions possibles !
      A bientôt, prenez soin de vous.

  8. Bonjour si je compren bien listminud reste autoriser a travailler ainsi jusque fin d annee 2020 pui ca risque de changer?

    1. Bonjour Romain,
      Merci pour votre message.
      En effet, d’ici le 01/01/2021, rien ne change : vous pouvez gagner maximum 6.340€ de manière légale et exonérée d’impôts. Après, cela va évoluer et nous vous tiendrons au courant dès que possible des changements.
      Bien à vous,

  9. Arrêter un système et une application bénéfique pour tous. Je suis étudiant et Listminut me permet de me faire de l’argent de poche et choisissant mes horaires avec le demandeur de prestation et mon tarif lorsque les jobs étudiants conventionnels ne sont pas possibles. J’ai pu établir un lien de confiance avec les demandeurs. Quand je vois les autres témoignages, ce système est bénéfique pour tant de gens et bénéfique pour… personne. Comme vous le dites, un grand nombre de petits prestataires qui travaillent pour leur quartier vont travailler au noir.
    Quoi qu’il en soit, merci à l’équipe Listminut en espérant que vous réussissez à changer les choses pour pouvoir continuer.

Leave a Reply