Quelles informations devez-vous donner à votre baby-sitter ?

La première rencontre avec votre baby-sitter est un passage important. Ce sera le moment pour vous, parents, de poser toutes les questions qui vous intéressent ! C’est aussi l’occasion de donner toutes les informations pratiques nécessaires au bon déroulement du baby-sitting.

Quelles questions poser avant le premier baby-sitting ?

La rencontre avant un premier baby-sitting est déterminante. Cela vous permet de choisir la personne à qui vous confiez vos enfants mais surtout de la connaître et d’instaurer une relation de confiance entre vous. Voici quelques sujets types que vous pouvez aborder :

  • L’expérience du candidat : la personne fait-elle des baby-sitting occasionnels et/ou ponctuels ? Quel est l’âge des enfants gardés habituellement ?
  • Ses compétences : a-t-elle l’habitude de cuisiner, de changer un bébé, de coucher les enfants, … ?
  • Ses préférences : quelles sont ses tranches d’âge préférées, les activités pratiquées habituellement avec les enfants ? aime-t-elle les animaux,… ?
  • Informations spécifiques au candidat : quel est son moyen de locomotion, son tarif, … ?

Autant de questions peuvent paraître intimidantes, donc n’hésitez pas à offrir quelque chose à boire et à vous montrer souriant, cela mettra à l’aise votre candidat !

Les infos à donner à votre baby-sitter

Laisser vos enfants entre les mains de quelqu’un de presque inconnu est une étape compliquée ! Une fois que vous vous êtes entretenu avec le ou la candidate et que vous avez vérifié son sérieux, vous devez lui donner les informations qui lui permettront de bien s’occuper de vos enfants. Pour cela, abordez les thèmes suivants :

  • Le lieu du baby-sitting : votre adresse et le(s) numéro(s) à appeler en cas d’urgence, l’adresse de l’école ainsi que des activités scolaires, …
  • La santé de vos enfants : les allergies, les médicaments à donner en cas de bobos, la place de la trousse à pharmacie, le numéro du pédiatre, …
  • Vos souhaits concernant son travail : souhaitez-vous qu’il fasse de l’aide aux devoirs ? Qu’il aille chercher les enfants à l’école avec un goûter ? Qu’il prépare le repas ? Quels sont les jeux préférés de vos enfants ? Doit-il les laisser devant la télé ou jouer avec eux ?

Maintenant que vous disposez de toutes les informations nécessaires au bon déroulement d’un baby-sitting, il est temps de chercher le baby-sitter idéal ! Pour cela, il existe des sites d’économie collaborative qui mettent en relation les baby-sitters et les parents.

Christophe Kalbfleisch

Christophe Kalbfleisch

5 conseils pour organiser un anniversaire parfait pour votre enfant

L’organisation d’un anniversaire peut parfois être la pire des prises de tête. Il faut tout gérer en même temps : les invités, le gâteau, les cadeaux, les activités… On vous fait un topo en 5 étapes pour organiser un anniversaire parfait pour votre enfant !

Étape 1 : Invités et invitations

Pas d’anniversaire sans invités ! Aidez vos enfants à choisir le nombre d’invités et la façon de les joindre : carton d’invitation, mail, téléphone … etc.

Pour les plus petits (en dessous de cinq ans), deux heures d’anniversaire suffisent : il vaut mieux leur faire passer un court et bon moment plutôt que de laisser les heures passer jusqu’à ce que les enfants soient trop fatigués et finissent par se chamailler.

Étape 2 : Choisir un thème et un décor d’anniversaire

Pour la décoration, certains choisissent de gonfler 1001 ballons, d’autres de transformer leur maison en château de Poudlard… Quel que soit le thème, profitez-en pour organiser une fête d’anniversaire déguisée en Harry Potter ou en super héros par exemple !

Si vous ne préférez pas fêter l’anniversaire chez vous, réfléchissez à un lieu : une salle de jeux pour ne pas vous occuper de l’animation ou un jardin municipal pour organiser une chasse au trésor par exemple.

Étape 3 : Gâteau d’anniversaire et petits grignotages

Que vous le commandiez ou le prépariez, réfléchissez au gâteau ! Si vous voulez détrôner le classique gâteau au chocolat de tous les anniversaires, vous pouvez faire des crêpes ou encore… une pizza d’anniversaire !

La gâteau est l’incontournable de l’anniversaire, mais n’oubliez pas de penser aux amuses bouches : feuilletés, mini hamburgers, petites saucisses, cakes salés, chips … Une farandole d’apéritifs pour satisfaire les plus gourmands et ne pas heurter les préférences de chacun !

Étape 4 : Animations et activités d’anniversaire

Profitez de l’anniversaire de votre enfant pour lui faire partager sa passion : football, rugby, karting, équitation, danse, théâtre, piscine, bowling, paintball… Tant d’activités qui raviront vos bout’chous !

Vous pouvez aussi opter pour un atelier créatif (atelier de cuisine, de maquillage, de peinture), un quizz, une chasse au trésor ou encore des jeux collectifs (course en sac, balle au prisonnier, parcours du combattant…etc.) ! Faites attention à choisir des activités calmes en fin d’après-midi pour ne pas épuiser les enfants : loterie, devinettes ou mimes leur permettront de se reposer ! Au moment des cadeaux, pensez à faire asseoir les enfants pour éviter la cohue.

Étape 5 : Tout préparer à l’avance

La dernière minute est l’ennemi de l’organisation ! S’y prendre trois semaines en avance vous laissera le temps de réfléchir et de vous organiser. En plus, cela permettra à vos invités de bloquer leur agenda pour le jour tant attendu.

Pour vous aider dans l’animation et la préparation de l’anniversaire parfait, vous pouvez faire appel à une tierce personne : un musicien, un clown, un magicien ou un photographe. Pour cela, n’hésitez pas à utiliser des réseaux de particuliers en ligne.

Christophe Kalbfleisch

Christophe Kalbfleisch

Les animaux de compagnie : un bienfait pour les enfants

Nos petites boules de poils nous apportent leur tendresse, ils permettent aussi à nos enfants de mieux grandir !

Que ce soit un chat, un chien, un lapin,… Qu’ils soient bruns, blancs ou noirs à petit pois… Qu’ils soient sages ou fripons…  Les animaux de compagnie nous apportent beaucoup comme leur amour et leur loyauté. Mais les animaux de compagnie apportent aussi à nos enfants de nombreux bienfaits ! Leur présence :

  • Nous maintient en forme : pour notre chien chéri ou notre chaton adorable, il faut jouer avec eux, les promener, … Ils nous font bouger !
  • Atténue le stress : en caressant un animal de compagnie, les scientifiques ont remarqué la diminution de la pression sanguine et la libération de l’ocytocine, hormone de l’amour !
  • Responsabilise l’enfant : en s’occupant d’un animal de compagnie, l’enfant prend confiance en lui et se sent responsable de son compagnon. A partir de 5 ans, l’enfant peut s’occuper de l’animal en lui donnant à manger et à boire. Mais dès 3 ans, l’enfant peut participer aux soins apportés à l’animal en observant. Il intègre ainsi les comportements à reproduire plus tard.
  • Favorise le développement social et personnel de l’enfant : selon des chercheurs, l’animal “facilite également les liens sociaux, développe la communication et le langage… “ Certains vont même plus loin : « les relations avec les animaux déverrouillent le monde intérieur de l’enfant, dévoilent et structurent ses compétences, stimulent sa faculté d’apprendre, son imaginaire »
  • Intégrer les règles : l’enfant comprend qu’il y a un certain nombre de règles que l’animal doit respecter (il ne peut pas mordre, ni sauter) et que lui-même doit également respecter (ne pas tirer sur la queue du chien, ne pas mettre ses doigts dans ses yeux ….) il apprend le respect envers l’animal.
  • Apprentissage du cycle de la vie et de la mort : l’enfant se confronte à la naissance des petits chiots et la mort de son regretté poisson rouge.
  • Développement psychomoteur : certains spécialistes avancent que « la présence sécurisante de l’animal et le fait de jouer avec lui favorise le développement psychomoteur du tout-petit et sa découverte de l’environnement. »
  • Augmente son éveil et sa curiosité : la découverte de l’autre et des animaux contribue à développer la curiosité de l’enfant

A côté de leurs bienfaits, les petites boules de poils prennent très vite beaucoup d’espace et de temps, toute la famille doit y être préparée. Accueillir un chat ou un chien sans prendre véritablement conscience des implications est une erreur qui mène trop souvent à de nombreux abandons. C’est pourquoi avant tout, préparez son arrivée et une fois prêt lancez-vous ! Il n’y a pas plus fidèle que votre compagnon à quatre pattes ! Ils vous apporteront beaucoup à vous et à vos enfants !! Si vous partez en vacances ou en weekend, rendez-vous sur Listminut pour trouver rapidement et facilement quelqu’un pour les garder !

Découvrez nos meilleurs petsitters à Bruxelles

https://listminut.be/fr/c/animaux/l/bruxelles–2

Découvrez nos meilleurs petsitters partout en Belgique :

https://listminut.be/fr/c/animaux/

Christophe Kalbfleisch

Christophe Kalbfleisch

Etre maman et être femme : un défi quotidien

En tant que maman, réussir à concilier la vie de famille et la vie au travail relève souvent d’un équilibre périlleux : respecter les deadlines au boulot, jouer avec son enfant chéri, faire les courses, … Surtout si votre job prend de plus en plus de place dans votre vie. La maternité complique souvent la vie professionnelle. Cependant une femme avec un ou plusieurs enfants ne doit pas nécessairement abandonner son ambition professionnelle. Les mères peuvent travailler sans pour autant être considérées comme des mamans indignes. De nos jours, l’épanouissement professionnel contribue au bien-être personnel des femmes.    Concilier les deux, c’est possible, voici quelques conseils…

Enfant et travail : quelques conseils

  • Combattez le culte de la performance : Nous nous trouvons dans une société qui exige toujours plus de nous. Etre une mère parfaite, une épouse attentive, … De même, votre entreprise demandera toujours plus de votre part et souhaitera toujours plus de productivité. En un mot, elle veut une employée modèle, c’est-à-dire disponible et performante ! Vous devez vous détacher du mythe de la performance qui peut vous empoissonner et vous épuiser à la tâche. Poser des limites est essentiel, à la fois pour préserver sa vie privée mais également pour préserver sa santé. En effet, à force de vouloir faire trop, de plus en plus de personnes tombent dans le burn-out. De plus, n’oubliez pas que la fatigue diminue les compétences et la productivité. Raison de plus pour penser à vous !
  • Savoir se “déconnecter” : Le fait d’être à tout moment joignable est un facteur qui contribue à la dégradation de la vie de famille. En effet, il y a toujours un mail ou un appel auquel il faut absolument répondre. Pour éviter que le travail empiète sur la vie privée, il est bon à la maison d’éteindre son smartphone ou de le placer dans un coin pour ne plus y penser.famille_promenade
  • Organiser des moments de libres : Se réserver des moments à soi permet de se ressourcer et de refaire le plein d’énergie. Prévoir des moment libres ou des weekends en famille permet de se déconnecter et diminue la tentation d’aller se replonger dans le travail lors d’un temps mort. Vous pouvez même éviter de réaliser les tâches ménagères grâce à Listminut par exemple ! Une fois les batteries rechargées, vous pouvez à nouveau attaquer la semaine en pleine forme !
  • Ne culpabilisez pas : Concilier vie privée et vie professionnelle est un réel dilemme pour tout le monde et encore plus particulièrement pour les mères. Faut-il faire les devoirs avec son enfant ou satisfaire les délais à son travail ? La question ne se pose pas ou en tout cas pas dans ces termes. Etre présent auprès de son enfant est un plaisir, mais accomplir son épanouissement professionnel est tout autant important pour le bien-être d’une femme. Ne culpabilisez pas car si vous êtes épanouie au travail, votre enfant le ressentira et votre relation en sera enrichie.

checklist_mamanAinsi, allier le travail et la vie de famille est compliqué et demande des compromis. Il n’existe malheureusement pas de recette magique bien que de nombreux conseils soient disponibles. Mais penser à soi, évacuer la pression, poser des limites sont autant de trucs qui permettent de mieux vivre… Mais surtout, le bonheur passe par l’épanouissement personnel et professionnel…

Découvrez nos meilleurs babysitters à Bruxelles :

https://listminut.be/fr/c/baby-sitting/l/bruxelles–2

Découvrez nos meilleurs babysitters partout en Belgique :

https://listminut.be/fr/c/baby-sitting/